Nature'l Distribution

Vos questions

Questions fréquentes

Le ionisateur filtre dans un premier temps les substances indésirables. Il enrichit cette eau de différents minéraux sous forme ionique. L’eau potable alcaline obtenue par ionisation est un précieux auxiliaire pour aider notre organisme à réduire l’hyperacidité résultant de notre mode de vie.

  • Nous recommandons l’eau alcaline ionisée car elle contribue au maintien de l’équilibre acido/basique dans notre corps.
  • Grâce à la répartition électrolytique des composants acides et alcalins, l’eau alcaline contient une forte proportion d’oxygène.
  • Son excellente faculté de dissolution permet un drainage bien plus efficace des toxines dans le corps. Nos cellules sont ainsi effectivement mieux hydratées.
  • En tant que boisson ou pour cuisiner, elle offre un merveilleux goût d’eau douce.

La façon de procéder est étudiée pour éviter toute sur-réaction du corps. Nous vous recommandons d’augmenter le degré alcalinisation lentement et par étapes.

Pour être parfaitement assimilée par le corps, l’eau doit avoir une valeur pH optimale se situant entre 8,5-9. Nous déconseillons de boire régulièrement de l’eau osmosée, ou encore distillée, en raison de leur carence en minéraux et de leur pH relativement faible de l’ordre de 6.

Il est recommandé de boire une eau alcaline ionisée de niveau 1. Au bout de 1 à 2 mois, vous pourrez passer au niveau 2. Cette eau sera à boire sous forme de cure, pendant 20 jours et repasser à l’eau alcaline position 1.

En raison de la présence de minéraux, l’eau potable devient plus fortement alcaline durant l’électrolyse. Notre corps dispose d‘un système tampon (phosphates et bicarbonates), lequel veille au maintien constant de notre équilibre physiologique acido-basique. La quantité de substances acides ou alcalines contenues dans notre corps ne joue ici aucun rôle. Le corps ne peut donc jamais être trop alcalin. Par contre, si le corps est exposé à une hyperacidité permanente (le système tampon du corps est dans ce cas débordé), les conséquences peuvent être graves.

Le degré d’acidité ou d’alcalinité d‘une substance est généralement déterminé à l’aide de l’échelle pH qui couvre une plage de 1 à 14. Une valeur pH de 7 est considérée comme neutre, les valeurs inférieures de 1 à 7 sont acides, et les valeurs supérieures, de 7 à 14, sont alcalines. Un pH de 1 sera ainsi très acide et un pH de 14 très alcalin. 
L’alimentation devrait, dans la mesure du possible, apporter au corps des constituants alcalins ce qui est généralement le cas si la nourriture comporte des aliments légèrement alcalins. L’acidité gastrique a par contre un pH se situant autour de 2. L’eau pure ne reste que très peu de temps dans l’estomac. Elle s’écoule directement de la sortie de l’œsophage, le long de la courbure supérieure de l’estomac jusqu’au pylore. Elle ne se mélange qu’en très faible quantité avec la bouillie de nourriture acide et passe en majeure partie directement dans l’intestin grêle.

Si vous prenez des médicaments avec de l’eau alcaline, l’effet du médicament peut être réduite par une absorption trop rapide de l’eau ionisée ou par une liaison avec des minéraux alcalins. C’est pourquoi nous recommandons de prendre les médicaments uniquement avec une eau neutre (non ionisée, mais filtrée et purifiée).

Aucun effet négatif n’est connu. En cas de doute, parlez-en avec votre médecin.

Aucun effet néfaste n’a été documenté. En cas de doute, interrogez votre médecin.

Les jeunes enfants peuvent naturellement boire de l’eau alcaline mais exclusivement de faible alcalinité.

Certains spécialistes recommandent de boire 2 litres par jour, d’autres préconisent 30ml par kg de poids du corps. Médicalement parlant, il est difficile de fixer une quantité en général, les individus étant trop différents. Il appartient en fait à chacun de nous de déterminer la quantité d’eau qui lui convient. Une des principales fonctions de l’eau étant de drainer le corps, il faut toujours veiller à avoir un apport d’eau suffisant. Nous recommandons de boire environ 1,5 litres d’eau alcaline par jour, parfois plus selon les cas. Demandez là encore conseil à votre médecin.

Si le médecin a décelé chez vous les symptômes d’une alcalose, vous devrez alors renoncer à boire de l’eau alcaline. Ce dysfonctionnement est cependant extrêmement rare dans nos pays développés plutôt concernés par une hyperacidité. Dans tous les cas demandez l’avis à votre médecin.

Au cours d’une électrolyse intentionnellement incomplète (donc sans dégagement gazeux) réglée par microprocesseur, l’eau purifiée tout d’abord au moyen d’un filtre de charbon actif, se trouve divisée en une eau contenant des minéraux alcalins (calcium, magnésium, potassium, etc.) et des substances acides (soufre, phosphore, chlore, etc…). L’eau alcaline contient une surcharge importante d’ions négatifs OH et d’électrons libres, son effet est donc antioxydant ; l’eau acide contient une surcharge importante d’ions positifs H+, donc l’effet est oxydant.

Bien que l’eau potable soit soumise à des contrôles, sa qualité peut varier d’une région à l’autre. Il est donc important de filtrer l’eau.

L’eau ionisée est d’un goût plus agréable et donne l’impression d’être « plus douce » que l’eau ordinaire.

Les eaux minérales vendues dans le commerce (Contrexéville, Vittel, Hépar, Vichy St Yorre….) ont des goûts différents parce que leur minéralisation est différente ; ce sont les minéraux présents dans l’eau qui donnent du goût à l’eau. 
Si vous buvez une grande quantité d’eau ionisée, vous n’aurez pas la sensation d’être « gavé » ou « gonflé ». Ce phénomène s’explique du fait que la taille des clusters de l’eau ionisée est plus faible, permettant à l’eau de pénétrer ainsi plus facilement dans les cellules.

Ce dépôt résulte de la présence des minéraux en précipitation, lesquels peuvent avoir une charge électrique différente du récipient. En raison de cette différence de charge, les minéraux ont tendance à se lier sur la paroi interne du récipient. Vous pouvez très facilement éliminer ce dépôt minéral en nettoyant la bouteille avec une solution contenant 25% d’acide acétique. Vous rincerez bien sûr ensuite le récipient.